Comment acheter une maison au Portugal ?

Où acheter sa maisonComment acheter une maison au Portugal ?

Le marché immobilier portugais s’est démarqué par sa stabilité durant ces dernières années. Ainsi, la rentabilité concernant l’achat d’une maison au Portugal intéresse les investisseurs étrangers. En effet, le logement neuf comme l’ancien, l’achat comme la location, se portent à merveille dans le pays. Par ailleurs, la demande est en forte croissance, expliquant ainsi le dynamisme du secteur. 

Pourquoi acheter une maison au Portugal ? 

Acheter une maison au Portugal peut être un bon investissement. En effet, le pays dispose de nombreux facteurs intéressants, tels que :

  • Un bassin économique stable ;
  • Un marché immobilier dynamique ;
  • Une fiscalité avantageuse.

Le pays profite également d’une bonne accessibilité, étant desservi tant par la voie aérienne que routière. Le développement constant du secteur touristique favorise également l’attrait du Portugal. Avec une croissance permanente du marché immobilier, le pays offre de belles opportunités. Que le projet porte sur un investissement locatif ou un achat résidentiel, les possibilités sont nombreuses.

De plus, le taux de criminalité très bas. En effet, le pays se positionne à la troisième place sur 153 pays en termes de sécurité. Les conditions de vie y sont agréables. Climat clément, coût de la vie abordable, population conviviale : tout est réuni pour vivre de manière sereine.

Pourquoi acheter une maison au Portugal ? 
Source : shutterstock.com

Comment se passe un achat immobilier au Portugal ? 

L’achat d’une maison au Portugal nécessite le respect d’une formalité propre au pays. Les démarches administratives sont nombreuses, mais règlementées, à savoir :

  1. Réserver le bien immobilier ;
  2. Contacter un avocat ;
  3. Signer le compromis de vente ;
  4. Enregistrer le compromis de vente ;
  5. Payer l’acompte, entre 10 et 30 % ;
  6. Signer l’acte authentique de vente.

D’abord, il faut effectuer la réservation du bien. Pour ce faire, il faut s’acquitter d’une somme variable selon la valeur de l’appartement ou de la maison. Ce paiement est généralement effectué par l’agence immobilière ou l’avocat lors de la signature du compromis de vente.

Ensuite, le recours aux services d’un avocat est fortement recommandé pour l’achat d’une maison au Portugal. Ce professionnel se charge du respect des formalités exigées en effectuant un contrôle de la conformité des ventes.

Troisièmement, l’achat d’une maison ou appartement passe par la signature du compromis de vente. L’acquéreur et le vendeur, sous l’œil attentif de l’avocat ou du notaire, s’accordent sur toutes les conditions. Celles-ci concernent entre autres le prix de vente et la date de signature de l’acte authentique d’achat.

L’enregistrement du compromis de vente par un notaire est optionnel, relevant de la décision de l’acquéreur. Cette action nécessite d’avancer un pourcentage du prix de vente dès la signature du document.

Cet acompte va généralement de 10 à 30 % de la valeur du bien. Toutefois, cela sert de réservation. Ainsi, le bien n’est plus mis en vente. À noter que si l’acquisition n’est pas effectuée, cette somme peut ou non être remboursée selon les circonstances. Si l’acheteur se désiste, le vendeur conserve l’acompte. Dans le cas contraire, ce dernier devra rendre deux fois le montant reçu.

L’étape suivante correspond à la signature de l’acte de vente. Celle-ci s’effectue à la date fixée préalablement dans le compromis de vente. S’ensuivent d’autres formalités essentielles : transfert de cadastre, enregistrement dudit transfert, communication du changement de propriété aux autorités locales…

L’écriture finale nécessite diverses pièces justificatives, comme la preuve de paiement de l’IMT.

Comment se passe un achat immobilier au Portugal ? 
Source : shutterstock.com

Quels sont les frais de notaire au Portugal ?

La législation portugaise attribue au notaire quelques rôles spécifiques, différents de son statut en France.

Ce juriste qualifié pour l’authentification des contrats assume les mêmes responsabilités qu’un avocat. Dans les transactions immobilières, la présence ou l’intervention d’un notaire est une pratique courante. Son rôle est essentiel dans l’écriture ou le contrat final, servant à authentifier les signatures des parties prenantes.

Par ailleurs, le dépôt bancaire s’effectue en principe sur des comptes contrôlés par un avocat ou un notaire. Cette supervision est régie selon les dispositions du barreau des avocats portugais.

Concernant les frais de notaire, les honoraires sont régis par les textes de lois en vigueur dans le pays. Autrement dit, les actes commis sont soumis à des règlementations précises. Toutefois, les transactions immobilières ont, elles, des tarifs assez libres.

Au Portugal, les frais engagés dans les services d’un avocat ou d’un notaire représentent environ 1 à 1,5 %. La TVA est en sus. Les frais des agences immobilières doivent être prises en compte dans le budget pour l’achat d’une maison au Portugal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here