Comment obtenir un crédit immobilier ?

Frais immobiliersComment obtenir un crédit immobilier ?

Devenir propriétaire de sa résidence principale est souvent l’un des objectifs des ménages, quels que soient les revenus. Le recours à un crédit immobilier reste le moyen le plus habituel pour acheter une maison. Toutefois, cette démarche comporte nombre de formalités et d’étapes importantes. Plusieurs questions se posent : frais lors de l’achat d’une maison, critères d’obtention d’un crédit, délai de traitement… 

Comment faire pour avoir un crédit immobilier ?

Le crédit immobilier est un produit financier proposé par la plupart des établissements bancaires. Il s’agit d’un prêt mobilisé pour acheter une maison. Son obtention dépend de plusieurs critères importants :

  • Capacité d’endettement ;
  • Situation professionnelle ;
  • Montant de l’apport personnel ;
  • Aides pour l’achat d’une maison accessible.

Les banques sont particulièrement attentives à ces points pour évaluer un dossier de demande de prêt immobilier.

La capacité d’endettement correspond au montant de l’emprunt auquel le demandeur peut prétendre. Cette somme équivaut au total du prêt, avec les mensualités et le taux d’intérêt.

En règle générale, la capacité d’endettement représente 1/3 des revenus du demandeur. Le crédit immobilier ne doit pas altérer le pouvoir d’achat au quotidien.

Le taux d’intérêt du crédit immobilier fait partie des frais lors de l’achat d’une maison. En ce sens, obtenir le meilleur taux est l’objectif de la demande. Il influe sur le montant total du prêt.

Comment faire pour avoir un crédit immobilier ?
Source : shutterstock.com

Deux facteurs impactent l’estimation du taux d’intérêt d’un crédit immobilier :

  • Le taux moyen applicable pendant la période de demande ;
  • Les leviers financiers dont bénéficie le demandeur.

Souvent, le recours aux services d’un courtier est nécessaire. En effet, les organismes bancaires sont exigeants et examinent avec minutie le profil des accédants. Le courtier en prêt immobilier intervient pour repérer les options adaptées à son client selon sa situation socioprofessionnelle.

Par ailleurs, les banques octroient un crédit immobilier selon l’apport personnel et l’épargne. Le premier représente généralement 10 % du montant du prêt. Cette pratique permet de négocier un taux d’intérêt plus avantageux.

L’épargne est également un facteur décisif dans l’obtention d’un crédit immobilier. Le demandeur devra présenter un profil impeccable : aucun découvert dans les 6 mois, aucun crédit en cours. La justification d’un livret A ou d’une épargne (PEL ou CEL) démontre un certain sérieux financier.

Combien de temps cela prend ?

Une demande de crédit immobilier peut s’étaler sur plusieurs semaines. Le délai dépend de la solidité du dossier et de la solvabilité du demandeur. En moyenne, le traitement d’un dossier prend 45 jours. Le compromis de vente détermine la date à laquelle le prêt immobilier doit être disponible.

Une démarche de crédit immobilier s’effectue en 3 étapes :

  • Contact et négociation avec le courtier ;
  • Réception de l’offre de crédit ;
  • Délai de réflexion.

Dans la première phase, le demandeur contacte le courtier en prêt immobilier. Ce dernier intervient auprès des banques pour entamer les négociations. Celles-ci portent généralement sur le taux d’intérêt. Les négociations et le rendez-vous auprès du banquier prennent environ deux semaines, selon la disponibilité des banques. L’obtention de l’accord de principe permet de passer à l’étape suivante.

La procédure de la deuxième phase prend environ trois semaines. Elle correspond à l’obtention de l’offre de prêt. Il s’agit d’un document fourni par l’établissement bancaire.

Enfin, l’étape finale est fixée à 10 jours pendant lesquels le demandeur réfléchit sur l’offre de crédit qu’il a reçue. Délai immuable, il faut attendre au lendemain de l’expiration de la période de réflexion pour intervenir. Le souscripteur donne son accord à la banque et finalise la demande de crédit immobilier.

Combien de temps cela prend ?
Source : shutterstock.com

Comment obtenir un crédit immobilier sans apport ?

L’apport personnel est un point ayant un impact important dans la solidité d’une demande de crédit immobilier. Il est toutefois possible de souscrire un prêt sans apport, mais les procédures s’annoncent plus complexes.

Cette part à la charge du demandeur sert en principe à justifier le sérieux du projet immobilier. Il agit comme une garantie à laquelle les banques peuvent se fier sur l’engagement du souscripteur.

Un crédit immobilier sans apport couvre l’ensemble de tous les frais lors de l’achat d’une maison. Par conséquent, le montant total est utilisé pour les frais d’agence, les frais de notaire, la garantie, le prix d’achat.

Acheter une maison sans apport, c’est souscrire un prêt à 110 %. Il n’est pas facile de l’obtenir, mais quelques profils peuvent y prétendre :

  • Jeune actif sous CDI récent ;
  • Investisseur ;
  • Acquéreur victime d’accident de la vie.

Pour ce dernier cas, les banques vérifient la situation du demandeur, notamment sa stabilité financière. Les accidents de la vie éligibles sont entre autres la maladie et le divorce.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here